Avec « Prêtresse », son premier EP, Ngielix dévoile son univers mystique où la douceur et l’étrange se rencontrent. On assiste à l’éclosion d’une jeune rappeuse et de son avatar surréaliste qui évolue titre après titre : Dès « Poussière d’étoile », Angie de son vrai prénom cherche à briller. « Interlude » marque la rupture et la renaissance.

Avec « D’où vient la colère », elle devient Ngielix, une prêtresse qui transforme sa colère en force. Puis vient « Terre Vierge » ft Timéa, véritable hymne éco-féministe. L’EP se termine avec « Sonic », où l’artiste devient Ngielix Sonic et laisse ses pouvoirs se décupler.

« Prêtresse » sonne ainsi comme un récit initiatique, humble et puissant, aux atmosphères romantiques, glam et gothiques. Le clip « D’où vient la colère » est également disponible : une chanson-fleuve autobiographique au refrain saisissant : “ils tuent des femmes sans laisser de traces, les autres sont seules dans leur angoisse”.

Découvrez aujourd’hui le clip de « D’où vient la colère » ci dessous

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.