Charmless nous dévoilait son nouveau single Killer Whale. Derrière ce nom teinté d’autodérision, on trouve le nouveau projet du musicien et chanteur franco-britannique William Martin. Ancien leader de Tigers Can Swim, formation qui s’était fait remarquer avec un EP (salué entre autres par Tsugi ou Rock & Folk) et par ses lauriers de la scène parisienne émergente (Tremplin du Point FMR, Prix Sacem, Grand Zebrock), il se réinvente avec Charmless. 

Pour ce nouveau chapitre en solo, le songwriter revoit entièrement sa façon d’aborder la musique et de s’y plonger : sa petite chambre parisienne se transforme en home-studio aussi bordélique qu’inspirant, le lit trouvant péniblement sa place entre guitares, enceintes et synthétiseurs. Une nouvelle configuration plus intime, contraignante et très libre à la fois, qui lui offre tout le lâcher-prise pour trouver son propre son et l’âme de ses nouveaux morceaux. On découvrait fin novembre Taking Turns, c’est cette semaine au tour de Killer Whale de parvenir à nos oreilles pour leur plus grand plaisir.

A propos du titre, Charmless dévoile :

“J’adore les morceaux où la batterie « chante ». C’est un instrument qui peut avoir tellement de nuances. Le côté chaloupé, plongé dans la reverb du morceau m’évoque l’océan, les profondeurs, les incroyables créatures qui y sommeillent et qui nous fascinent… C’est parce qu’il y a du mystère que c’est fascinant. Nous avons cette volonté de vouloir tout explorer et tout comprendre… mais le mystère demeure infiniment plus poétique.”

Découvrez la vidéo ci dessous

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.