Le nouveau single de June CocóAmoureux Éperdus, sorti vendredi dernier, est un irrésistible cocktail du cool des années 60, de Nancy Sinatra, et d’une touche des Black Keys. C’est un hommage à quelque chose qui nous a pendant très longtemps semblé évident, et qui nous a tant manqué au cours des douze derniers mois : les lumières scintillantes, les nuits planantes, les moments de plaisir entre amis.

Publicités

Tout le monde connaît un bar qui a été comme une seconde maison pendant une période de sa vie. Un endroit où tout le monde se rencontrait, des gens différents, dans des états d’esprit différents – heureux, amoureux, désespérés, aventureux. Un endroit qui chaque nuit se transformait en un mélange sauvage de dramecomédieromance et musique

Amoureux Éperdus est une ode à la vie, à la convivialité et aux lieux de rencontres. C’est une chanson qui veut donner de l’espoir, et la confiance qu’il sera bientôt temps de nous retrouver tous ensemble, à nouveau.

Publicités

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.