L’époque est agitée, instable et inquiétante. Notre avenir lui-même semble remis en question. Si beaucoup se réfugient dans la légèreté, d’autres au contraire ressentent le besoin de se heurter à cette réalité. Ils cherchent cherchent une expression de leurs peurs et leurs espoirs, une forme d’art cathartique cathartique.

Avril 2022 voit la sortie de leur premier EP sobrement intitulé «chloe+clyde», suivi un mois plus tard d’un live acoustique diffusé sur les réseaux. Dans leur lancée, ils partent enregistrer leur premier album « Mort ou vif » dans les mythiques studios ICP (Belgique). Pour parfaire leur esthétique musicale, ils sont épaulés par Erwin Autrique (Calogéro, Indochine, Benjamin Biolay, Louise Attaque…) pour le mix et par Chab (Daft Punk, Angele, Charlotte Gainsbourg…) pour le mastering.

Publicités

L’époque est agitée, instable et inquiétante. Mais l’avenir est encore plein de possibilités.

C’est de cette énergie qu’est né chloe+clyde, donnant vie à un rock alternatif qui ne craint pas de se mêler aux sonorités électro pop, évoluant dans un univers dystopique qui se joue de la frontière entre fiction et réalité.

L’histoire se déroule à City7, reflet futuriste et déformé de notre monde actuel. Chloé et Clyde n’y sont que deux silhouettes, deux artistes underground qui ne se reconnaissent pas dans les utopies de leur temps. Si tout semble les opposer, leurs sensibilités artistiques se heurtent et fusionnent pour devenir singulière et électrique.

Elles s’additionnent pour nous emmener sans transition de l’introspection à l’énergie et nous plonger dans le contraste de nos paradoxes et de nos excès. Chloé oscille entre fragilité d’un chanté-parlé et révolte de ses éclats de voix, Clyde alterne et combine instruments acoustiques et électroniques. Ensemble, ils s’interrogent sur notre place dans l’univers, sur les défis écologiques et sur l’avenir qui nous appelle à « Renaître ou disparaitre ».

Publicités

Au début de l’album, les sonorités industrielles de City7 sont très présentes et viennent se heurter au son du groupe rock. Les lignes de basses sont doublées de synthés, les voix sont harmonisées par des vocoders, les claviers analogiques tentent de prendre le dessus sur les guitares. Mais au fil de l’écoute, c’est le groupe qui gagne la partie jusqu’à son point culminant, une dernière balade entièrement acoustique, sans artifice. Il s’agit du titre éponyme, enregistré en une fois pour mettre en valeur les interprétations et l’échange humain. 

Pour porter cet opus disponible depuis quelques jours,  chloe+clyde a décidé de miser sur le single « Game Over », l’histoire dans l’univers dystopique de City7 commence ! Game over, c’est un titre pop rock où se heurtent sonorités électronique et groupe de rock. Les lignes de basses sont doublées de synthés, les voix sont harmonisées par des vocoders, les claviers analogiques tentent de prendre le dessus sur les guitares. L’énergie de Game Over est un appel à ne pas succomber à la noirceur ambiante.

Publicités

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.