Peter Lake, un artiste étonnant, qui se cache et ne se montre qu’au travers de son art, et ce qui est bien avec lui, c’est qu’il le fait plutôt très bien et c’est pourquoi régulièrement nous aimons à le mettre en avant.

Il y a quelques jours Peter Lake a fait son retour avec le single « Earthquake » dont il nous explique aujourd’hui la genèse :

« J’ai un peu trop saigné pour cette chanson, je ne veux pas en parler… je guéris toujours. « 

Ce qui est caché est spécial et ce qui est critiqué est dégradé.

Tout cela n’est-il pas un peu trop réducteur ?

J’aime les longues balades sur la plage, la musique classique, le heavy metal des années 2030, le street rap berlinois… et je ne sors qu’avec des brunes dont le prénom commence par « B » et dont la couleur préférée est aussi le orange.

Et c’est trop fort et trop calme et la voix est belle sauf quand elle est mauvaise. Et le mélange. Ah le mélange ! Le mélange est excellent mais parfois il ne l’est pas et nécessite beaucoup plus de travail. Cela dit, la caisse claire est excellente mais la cloche de vache a trop d’écho, peut-être envisager un peu plus de réverbération et un bon ingénieur sauf lorsque la réverbération est formidable et que la production est superbe. Tu es le meilleur mais parfois je préférerais que tu arrêtes de m’envoyer ta musique, parce que parfois tu es juste terrible. Envoi de bonnes vibrations mais ça ne correspond pas à mon genre mais nous devrions collaborer, DM moi sur Instagram. N’abandonnez pas, sauf si vous êtes nul, et vous êtes nul alors abandonnez, mais restez fort.

Où es-tu mon véritable amour ? »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.