Ce mardi soir, TF1 a lancé la quatrième saison de l’émission Mask Singer, dont le but est de reconnaître grâce à la voix, des personnalités, avec la complicité de quatre enquêteurs. Comme nous vous le révélions il y a quelques semaines, Chantal Ladessou, Vitaa, et Jeff Panacloc ont rejoint Kev Adams seul rescapé des premières saisons, le tout animé brillamment par un Camille Combal des grands jours.

De nouvelles prestations de haut vol, avec de magnifiques tableaux, bref ce premier numéro de la nouvelle saison fut un régal, même si on déplore tout de même le changement de jour de diffusion, qui va impacter les audiences très certainement comme ce fut le cas notamment avec Koh Lanta.

Hier soir nous avons pu découvrir 6 nouveaux personnages, et comme tous les téléspectateurs, nous avons décidé d’enquêter avec vous pour tenter de trouver qui se cache sous les costumes.

La Dalmatienne : S’il a fallut tout de même quelques secondes de réflexion, à l’image de Jeff Panacloc, la voix n’a trahi personne, et promet de grands moments de musique à l’avenir, puisqu’il s’agit de l’humoriste à la voix d’or Christel Cholet, qui est bien décidé de faire le show jusqu’au bout.

Le Bébé : Malheureusement pour le programme, ce personnage n’ira pas au-delà dans l’aventure, car il fut le premier à être éliminé, et malgré tous les indices, il fallait une sacrée enquête pour découvrir qu’il s’agissait de Marianne James sous le costume.

La Souris : Voilà un des personnages les plus mystérieux, qui nous pose tout de même quelques problèmes, et même les quatre enquêteurs pédalent un peu dans la semoule. Entre les indices sur le cabaret, la photo de la série Scène de Ménage, deux noms complètement opposés nous viennent : Audrey Lamy et Sofia Essaïdi.

Le Pain D’Epice : Le public n’aura fait qu’une bouchée de ce personnage, qui ne sera pas là dans les semaines à venir, puisqu’il s’est démasqué et c’est assez facilement que Jeff Panacloc qui a brillé tout au long de la soirée a découvert Frédéric Diefenthal, comédien sur TF1 et acteur de la saga Taxi.

Le Pharaon : Mais quelle voix, quelle prestation ! Impossible pour les amoureux du théâtre, du cinéma et de la télévision de ne pas reconnaître la voix de ce grand monsieur qu’est Francis Huster.

L’Elephant : Si son portrait ne donnait que très peu d’indices faciles, lors de la prestation de l’éléphant, impossible de ne pas reconnaître la voix d’un faiseur de tubes : Keen’V

Rendez vous la semaine prochaine pour découvrir de nouveaux personnages et une nouvelle enquête

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.