À l’aube de ses 23 printemps, le Caméléon laisse apparaître au travers de ses mélodies oniriques et de ses textes introspectifs un faisceau de couleurs aux différentes empreintes.

Envoûté par le processus de création solitaire, les ombres de Kevin Parker et James Blake planent au dessus de ses atmosphères aussi bien indie pop qu’électroniques. Revêtissant également le costume de compositeur pour des artistes venus du rap, du jazz ou de la pop, son goût acéré pour les textures sonores le fait alors changer constamment de peau et se confondre avec lui même.

Au travers de l’esthétique indie Pop de son premier EP, Le Caméléon nous emmène dans un univers à la fois français et anglais, aux sonorités pop et électroniques, et aux atmosphères multicolores. Après les deux premiers singles « Nobody Wins » et « Je veux plus danser », « L’idée coeur » représente une pop made in France dans la veine de Christine and The Queens et Terrenoire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.