A l’occasion de la sortie du clip de The Soft Machine, on redécouvre ce magnifique single ! Fair Visions est le projet synth-pop-punk mené par le compositeur Ryan Work qui sonde habilement les abîmes du doute et de la solitude, en puisant ses rythmes dans les coins sombres New York.

Et oui, ce projet est né à New York en 2017 alors que Ryan venait de quitter sa ville natale du Tennessee. Il a dû lutter contre ses propres incertitudes et c’est ainsi que naitront ses deux EPs dont le dernier Modern Kids, sorti le 1er septembre dernier, qui se révèle comme une suite lugubre, une nuit obscure de l’âme de la nation.

S’inspirant d’auteurs tels que Hesse, Borges, Weil et Nietszche, ainsi que des empreintes sonores de David Bowie, Bob Dylan ou encore Carla dal Forno, Fair Visions apporte une précision pointilliste à la tradition de la new-wave new-yorkaise.

Publicités

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.