Il y a des morceaux qui vous emballent dès la première écoute, des morceaux qui vous rendent nostalgique, des morceaux qui vous font penser à des films, et bien aujourd’hui nous vous avons trouvé le morceau qui réuni tout cela, et va vous envouter.

Publicités

Le chanteur Peter Lake débarque avec l’excellent single « Come Over Here », et pour mieux comprendre ce morceau, qui mieux que Peter Lake pour nous l’expliquer :

« J’ai écrit cette chanson à une époque où j’avais l’impression que les choses étaient sur «pilote automatique». À ce moment-là, les choses se sont produites, je ne pensais pas, tout était répétitif. La musique m’aide à échapper au banal, et un jour en particulier, j’ai commencé à me sentir somnambule toute la journée. Je pense que nous avons tous été là: les gens disent des choses comme «être dans l’instant, apprécier la vie», mais cela peut être difficile. Il y a beaucoup de choses dans la vie qui sont banales et c’est normal, mais si vous ne faites pas attention, ces choses peuvent prendre le dessus et vous commencez à vous endormir.

J’étais sur un toit-terrasse à New York en train de noter tout cela, et littéralement le vent a soufflé mes papiers et j’ai chassé les paroles! Mais c’était vraiment amusant! Quand je me suis rassis, j’ai commencé à écrire des notes sur le fait que le seul égaliseur parmi tous les gens, d’où que vous soyez ou qui vous soyez, est le temps. Le temps est la seule chose qui ait une valeur universelle. Pourtant, pour moi, je me suis retrouvé à traiter le temps comme si c’était une marchandise sans valeur.

Quand j’ai écrit «Come Over Here», c’était vraiment destiné à me réveiller! C’est comme « réveille Peter! » arrêtez le somnambulisme. Le temps est rare, alors ne le gaspillez pas, ouvrez les yeux!

La chanson consiste également à partager votre temps avec quelqu’un de spécial. Dans la chanson, je parle à cette personne, qui est réelle, et j’essayais de lui expliquer qu’elle devrait se joindre à moi, elle devrait «venir ici» – je dis en gros, je suis réveillé, mais soyons les deux être éveillé. Mais les gens s’inquiètent, ils continuent à somnambuler parce qu’ils se conforment. Donc, si vous voulez être prudent et conforme, je comprends. Mais alors vous serez un peu un zombie.

Elle ne voulait pas venir ici tout de suite, elle s’inquiétait de ce à quoi cela pouvait ressembler pour diverses raisons. Et je me souviens lui avoir dit « oublie-les, ne t’inquiète pas! » Ces «foules prudentes, perdons-les» Je nous imaginais fuyant cette foule de somnambules conformistes
La chanson parle enfin d’un appel à l’action. Ce n’est pas comme «pensons-y». Il est venu ici! Restez jusqu’à la fin!»

Découvrez le clip de « Come Over Here » ci dessous

Publicités

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.