Tout juste reconnue par la BBC, en plus d’avoir reçu le soutien entre autres de NME, New York Times, Vogue, Dazed, DIY, girl in red a annoncé aujourd’hui l’arrivée de son tant attendu premier album : ‘if i could make it go quiet’

Pour accompagner cette annonce, girl in red nous présente “Serotonin”, premier single extrait de cet album. Si tout l’album a été écrit et co-produit par girl in red, FINNEAS (producteur 5 fois reconnu aux Grammy’s pour son travail avec sa sœur Billie Eilish) a co-produit Serotonin, et Matias Tellez a co-produit tous les autres titres de l’album.

Publicités

« Serotonin », grâce à et ses paroles brutes et honnêtes, nous immerge dans l’esprit toujours en mouvement de girl in red – Marie Ulven de son vrai nom. Musicalement, il s’agit de la composition la plus irrésistible et catchy de girl in red à ce jour.

En parlant de l’album, Marie nous dit : « if i could make it go quiet est une tentative d’apprentissage de ce que qu’est être humain et de me confronter aux aspects les plus terrifiants de ma personne, de vivre avec la souffrance de savoir que je suis juste de la chair et des os, d’être en colère, brisée et impitoyable, et d’être malgré tout toujours à fleur de peau ; je mets en lumière les parties les plus sombres de mon esprit et laisse la porte ouverte à tous. If i could make it go quiet, c’est tout simplement moi qui essaie de comprendre ce qu’il est en train de se passer”

Pour l’armée de fans de girl in red (1.8 million d’abonnés sur Instagram et plus de 2.7 millions de followers sur Spotify), l’album annonce le début d’une ère impériale pour girl in red. Depuis que son single ‘i wanna be your girlfriend’ s’est classé parmi les 10 meilleures chansons de l’année selon le New York Times, la chanteuse norvégienne de 22 ans a accumulé plus d’un milliard de streams sur tout son catalogue d’hymnes queer indie pop complètement assumés. Elle est même devenue une icône inspirante pour toute une nouvelle génération de jeunes fans dans le monde entier.

Maintenant, à l’aube de la sortie de son album « if i could make it all go quiet », girl in red est en place pour s’élever comme l’une des voix les plus importantes de la pop alternative : une personne capable à la fois de dépeindre la jeunesse moderne dans toutes ses contradictions, et de la faire résonner auprès d’une audience très variée, de toute âge, genre, ou origine.

Ecoutez Serotonin ci dessous

Publicités

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.