15 Novembre 2014 – 09:10

Aujourd’hui, ActuaNews.fr vous fait découvrir une pièce originale et atypique, « Têtes de Lard », qui se joue actuellement au Café de la Gare à Paris.

"Têtes de Lard" : Une tragi-comédie énergique à découvrir au Café de la Gare

« Têtes de Lard » nous emmène à la rencontre des Ginesty, une famille où l’on est boucher-charcutier de père en fils et où les jours passent dans un train-train quotidien et sans histoires… Sans histoires ? C’est peu dire ! En effet, Raoul, un porc de 412 kilos et de 15 ans et demi, qui a été vendu par son précédent propriétaire et se retrouve coincé dans cette boucherie, en aurait bien des choses à dire, lui, sur cette famille !

C’est le personnage principal, pour le moins surprenant, de cette histoire. Louis Ginesty, le fils, en bon boucher, est chargé de s’occuper de lui … Mais ce soir l’orage qui gronde et l’arrivée surprise d’un visiteur va bouleverser le calme apparent de cette famille et donner lieu à un huis clos prenant et énigmatique…

Louis Ginesty (Loïc Legendre) et Barnabé (Timothée Manesse) – Crédit photo page facebook officielle « Têtes de Lard »Cette pièce de Bernard Fructus, qui embarque les spectateurs en temps réel pour une soirée, impressionne d’emblée par l’originalité de l’histoire, et les personnages aux forts caractères mais aussi attachants. Les comédiens livrent une prestation remarquable qui apporte à ce huis clos à la fois cynisme, humour et rebondissements. C’est une histoire, leur histoire, celle de la famille Ginesty, à la fois très réaliste, mais qui laisse aussi place à l’imaginaire sous les yeux d’un porc qui attend qu’on lui règle son sort. Il y a des répliques cinglantes, touchantes et aussi provocatrices… Entre ces bouchers-charcutiers et Raoul le cochon, qui sont les vraies « Têtes de lard » ? Mais si dans cette famille on désespère parfois (un peu), on s’aime surtout (beaucoup)…

Le public entre dans l’action de cette histoire à la fois drôle et poignante, qui oscille entre comédie et drame familial ; et si on en ressort un peu troublé, « Têtes de lard » est avant tout une pièce savoureuse… car comme le dit l’expression, dans le cochon, tout est bon !

« Têtes de Lard » à découvrir au Café de la Gare (Paris 4e) les vendredis, samedis, dimanches, lundis et mardis.
Une pièce de Bernard Fructus – mise en scène de Tim Remis, assisté d’Antoine Laurent
Avec Morgane Bontemps, Loïc Legendre, Timothée Manesse et Carole Massana.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.