Guillaume Léglise sort de l’ombre avec son premier album Auto Fictions disponible sur le label La Tebwa avec deux invitées de choix, Cléa Vincent et Lisa Li-Lund.

Avec Guillaume Léglise, la chanson française est baignée d’influences pop 80’s et new wave. La sortie de l’album Auto Fictions marque pour ce producteur, compositeur et multi-instrumentiste l’aboutissement d’un travail d’écriture et production long de 4 ans. Après avoir œuvré pendant des années dans le paysage de la pop indé française, que ce soit à la réalisation, production ou mixage de nombreux projets d’artistes, Guillaume Léglise bouscule de format de la chanson française.

Tel un polar des années 80, l’album Auto Fictions est un voyage romantique à travers la ville et la nuit, traversé par des éclats de néons. Son titre Les Mots est une ritournelle pop sur le thème de la rupture comme un instantané : une invitation à danser, et à défier les up & down de nos histoires amoureuses.

Découvrez le clip Les Mots ci dessous:

Publicités

« Une certaine idée de la variété à la française, convoquant ainsi un phrasé dandy, posé sur une composition synthétique, le tout porté par une basse obsédante » Les Inrockuptibles

Producteur, réalisateur, mixeur, remixeur notamment pour des artistes des labels Pan European Recording, Her Majesty’s Ship, Kwaidan, Icy Cold Records, La Tebwa, musicien muti-instrumentiste (au sein du groupe Vox Low), compositeur pour le théâtre (Philippe Calvario, Nicolas Kerszenbaum, Pauline Ribat) ou la danse contemporaine (Marjory Duprès, Aude Lachaise), Guillaume Léglise se réinvente au gré de ses multiples collaborations.

Publicités

Son premier véritable album Auto Fictions vient de paraître sur le label La Tebwa. Sur scène, il est accompagné depuis deux ans à la basse et aux chœurs par Clémence Lasme qu’on a pu notamment voir sur scène accompagnant Pomme, Moodoïd…

Seul maître à bord de son studio de Belleville, il compose une galerie de portraits, qu’il dévoile peu à peu en EPs aussi sensuels que conceptuels, mariant la musique de club aux mélodies limpides des dandys pop français (Serge Gainsbourg, Alain Chamfort, Philippe Chany), le français lettré à l’ivresse du noctambule, la poésie décadente à la langueur d’une after.

Après un EP qui convoquait d’éphémères rencontres amoureuses dans la torpeur urbaine des années 1980, puis Riviera, un EP estival, distillant une moite langueur synthétique, comme une idylle entre New Order et Metronomy, Guillaume Léglise annoncent ses Auto Fictions, un premier album accompagné d’un road movie de six vidéos à découvrir sur Youtube et en invitées, Cléa Vincent et Lisa Li-Lund.

Publicités

Guillaume Léglise sera en concert le 15 juin 2023 à la Marbrerie à Montreuil avec Yan Wagner, Vega Voga et Julia Jean-Baptiste.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.