Après quatre années en groupe, Le Fontaine arrive en solo avec cinq titres toujours plus rock et funky. Une musique comme un feu d’artifice à faire sauter les salles et frétiller les frigides. Avec des sons riches où le rock traditionnel s’accompagne de cuivres, de violons et de harpes.

Tout droit sorti  des années 70, “Can’t Find a Reason to Leave” est un morceau qui puise son énergie aussi bien dans le rock de Bad Company, que dans le Funk sauvage de Parliament-Funkadelic.  

La chanson dépeint une relation en déclin dans laquelle le protagoniste ne parvient pas à mettre un terme à la dite relation. Ce morceau est également le premier single issu de son 1er EP, “Hats Off”, qui vient de paraitre et que l’on vous fait découvrir ci dessous

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.