Il ne fait pas bon être influenceur en ce moment ! Alors que certains sont au cœur d’enquêtes pour des arnaques à la vente, que d’autres sont sous le feu des projecteurs pour un massacre d’un chiot de quelques mois, voilà qu’un influenceur scientifique est sous le coup lui d’une enquête pour viol. 

En effet, une enquête pour viol a été ouverte après une plainte visant l’influenceur Léo Grasset comme l’indique le parquet de Paris, confirmant ainsi les informations de Mediapart. Selon le média d’investigations, la plainte aurait été déposée jeudi dernier par une étudiante en journalisme de 22 ans, venant dénoncer des faits qui se seraient déroulés il y a tout juste un an. 

Par l’intermédiaire de son avocat Maître Fares Aidel,  Léo Grasset « conteste fermement les accusations et apportera des réponses aux autorités judiciaires compétentes». À noter également que celui qui vulgarise la science et qui est suivi par plus de 1,2 million d’abonnés est déjà visé par une enquête préliminaire du parquet de Lyon, faisant suite, selon  Mediapart à ‘une plainte pour harcèlement sexuel déposée en juin dernier par Clotilde Chamussy elle-même youtubeuse.

 « j’ai une vie amoureuse parfois bordélique, et il m’arrive aussi de faire parfois des blagues de gros beauf mais cependant l’article dresse un portrait de moi qui est malhonnête, il construit un personnage toxique à coup d’insinuations et de citations tronquées » C’est par ces mots que Léo Grasset a décidé de réagir à une vidéo publiée par Mediapart il y a quelques jours. 

Pour rappel Léo Grasset est toujours présumé innocent jusqu’à preuve du contraire et jusqu’à sa condamnation s’il doit y avoir condamnation

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.