Fils d’un père italien et d’une mère écossaise, né à Glasgow et élevé en Toscane, Niki La Rosa est musicien depuis son plus jeune âge. Il apprend la guitare à 10 ans et écrit rapidement ses propres textes. Ses premiers albums sont auto-produits et joués dans la rue. Avec sa guitare, il chante constamment et envoûte les rues grâce à son style unique. Niki sort son premier album « Highways and Skies », enregistré à Londres en 2006. S’ensuit son deuxième album « Intrio », puis « London Journey »et « Us ». 

En août 2014, Niki La Rosa participe au projet « Playing For Change » en faisant la voix pour la chanson « Lean on me ». La vidéo a impliqué des musiciens du monde entier et a été commandée par la campagne « The Art of Saving a Life » de la Fondation Bill et Melinda Gates. La même année, Valerio Groppa, un talentueux réalisateur italien, sélectionne une des chansons de Niki « When You Look Into My Eyes » pour son film « Gran Finale ». 

En 2015, Niki enregistre la bande originale du film « La couleur de l’herbe » de Juliane Blasi-Hendel. » Entre bandes originales de film, des heures de concert en plein air et quatre albums à son actif, Niki La Rosa nous présente son tout nouveau projet à la genèse peu commune…

C’est dans la ville de Lucca, en toscane, que Niki La Rosa rencontre son futur producteur. Sous l’impulsion d’un garçon de quinze ans, un coup de foudre artistique voit le jour. Le jeune homme est transporté par cette voix qui traverse les murs en pierre et les ruelles colorées, il y tire son père, sans imaginer la suite des aventures… Influencé par John Meyer, le rock ou le blues, le jeu de Niki est plutôt orienté « finger style ». Après 4 albums auto-produits et un premier album acoustique signé 1654 Records, intitulé « Circles », le chanteur italo-écossais revient avec un album tout public qui vient du cœur. Faisant un clin d’œil aux rues de New-York, point de départ du label. « St John street » est un opus qui le définit. Dans un hommage à la pop, la folk, aux rues dans lesquelles il a tant aimé jouer, mais aussi aux grands artistes de sa génération (Bashung, Bowie, Depeche Mode ou Dire Straits…), voici le renouveau d’un artiste qui a encore beaucoup à nous offrir. Si son producteur a désormais bien grandi et s’est imposé comme une prolifique rencontre artistique, c’est toujours en essayant de garder l’essence même de son artiste que cette collaboration a pu durer dans le temps. Aujourd’hui intimes et indissociables, le duo travaille déjà sur de nouveaux projets ! De Glasgow à Lucca, en passant par Paris ou New-York, gardez un œil sur Niki La Rosa que vous risquez de croiser dans un futur « tour du monde » des rues, à la rencontre de ses premiers auditeurs… 

Ecoutez le nouveau single « I’m Going Home » extrait de son album «  St John street » ci dessous

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.