Parce qu’il prend la vie comme elle vient, sans (trop) se poser de questions et en essayant au maximum d’éviter les problèmes.

Le trio RPC peut, sans se prendre la tête, entre constat d’une jeunesse urbaine désoeuvrée qui s’ennuie dans la monotonie d’un paysage ancien et industriel et son attachement viscéral à l’environnement dans lequel elle a grandi, broder un très joli hommage à cette ville de Dunkerque dont il est originaire, le tout sur fond de hip hop aux sonorités rock.

Et il le fait si bien que n’importe qui, où qu’il se trouve et quel que soit son parcours, peut lui aussi dire haut et fort : « que je me sens bien dans ma ville ! »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.