Après son premier EP « Rêvalité », c’est au marker  fluo que l’artiste multi facettes Thérèse esquisse la période post-confinements avec son nouveau single thérapeutique « Jealous ».

Flirtant avec une vibe club d’un côté et hip-hop alternatif de l’autre, ce morceau  électro  pop  co-composé  et  produit  par  Adam Carpels, est introspectif et dansant.

Il traite de jalousie, en titillant l’injonction à la sororité, dans une société qui n’a de cesse de nous pousser à la comparaison. À travers des archétypes caricaturaux et une bonne dose d’autodérision,
Thérèse légitime et dédramatise par l’absurde cette émotion en mettant en exergue son lien évident avec le manque d’amour de soi.

En exorcisant ce sentiment trop souvent enfoui – car honteux – l’artiste permet de l’accepter, de l’apprivoiser, d’en rire et de l’humaniser ; dans le  but  de  pouvoir aller au-delà,  si  bien  individuellement  que collectivement.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.