Premier extrait de l’album éponyme COURCHEVAL, ZUMA c’est aussi le lieu emblématique d’une Californie fantasmée et idéalisée mondialement depuis les années 80 dans les films et séries. LE spot de surf Californien.

Avec ce titre « summer vibes », COURCHEVAL parle de l’avènement du culte du corps et du fric, de ceux et celles qui se montrent et se regardent. L’été tout est permis non ? ZUMA c’est aussi une ode à la sensualité, à la complicité, au slow sex consenti. « Rien n’est dans le rouge baby, tout est dans les rondeurs » Tendez l’oreille ! Tout devient analogie. Le son est faussement calme, la tension et la moiteur sont palpables. La voix nous fait des confidences tout en douceur. Premier ou second degré ?

COURCHEVAL vous écrit depuis ZUMA Beach : « tout est dans le cool baby »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.