Lucy Dye est une chanteusecompositrice et productrice qui enrichit sans arrêt son talent musical dans une expression cinématographique et visuelle. Elle a une formation complète en technique vocalepiano classique et guitare et a découvert la musique électronique lors de raves et de performances à BerlinDublin et en Grande-Bretagne. En raison de sa fascination pour le cinéma et la production numérique, elle a développé un parcours de production musicale autodidacte et a dirigé des clips musicaux qui reflètent ses visions avant- pop. Le premier EP de Lucy DyeShadow Work, à paraître le 9 septembre, s’inspire de souvenirs qui la rattrapent souvent dans ses rêves éveillés. Ses chansons parlent du processus de guérison qu’elle a vécu en écrivant des chansons autobiographiques sur son traumatisme. Avec sa voix puissante mais vulnérable, elle se plonge dans des thèmes tels que les relations toxiquesl’anxiété et la solitude pour faire face à ses propres ombres et les transformer en lumière.


On découvre cette semaine le titre Crystal Eyes + Diamond Minds, sur son expérience de la toxicomanie. Constatant combien de ses amis changeaient, devenaient dépressifs, développaient une dépendance et essayaient de maintenir leur façade, Lucy Dye repense le consumérisme.

Une chanson synth pop rêveuse, à la fois mélancolique et dansante avec son rythme entraînant – « dancing with tears in my eyes ! ». Le single est accompagné d’un superbe visualizer !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.