En 2021, Donkey Kid, 19 ans, a sorti quatre singles et a impressionné les magazines (WonderlandIggy MagC-Heads) et les stations de radio (Amazing Radio US & UKPassport ApprovedUK Campus Radios), cimentant son statut de newcomer le plus excitant de l’Indie allemand. Donkey Kid a donné ses premiers concerts au Royaume-Uni en première partie de Cassia et a passé l’été à tourner avec Ilgen-NurTrümmer et Leoniden.

Son tube Deep Blue était en couverture de la playlist Spotify « Best of Indie Brandneu 2021« , et a été playlisté sur de nombreuses radios universitaires britanniques tout au long de l’année. De la glace au petit-déjeuner, des nuits blanches, des cycles de sommeil détraqués et des cigarettes roulées à la main : Donkey Kid raconte une histoire musicale de passage à l’âge adulte dans son premier EP Distant Shouts, produit par Marco Kleebauer, paru le 20 mai. Influencé par Talking HeadsTame Impala et King Krule, Donkey Kid crée des paysages sonores opulents, mélangeant western moderne et boucles psychédéliques dans son dernier single Digging Holes.

Le clip, qu’il a récemment tourné avec un jeune duo créatif basé à Berlin appelé « Heinstoldt« , montre son groupe au complet dans une configuration de performance esthétique, qui rappelle également la dernière apparition des Beatles à quatre sur le toit du studio Abbey Roads à Londres.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.