Armé de sa kora, et accompagné par des musiciens (Pham Trong-Hieu [batterie], Olivier Granger [saxophone], Ousseman Seydi [percussions] et Abdou Rakhame Fall [basse]) au diapason de son amour pour la musique qui réunit les âmes,

Ibrahima Cissokho, fidèle à l’héritage de ses ancêtres griots sénégalais, fait résonner une musique mandingue moderne, faite de mélodies traditionnelles entêtantes, de groove afrorock imparablement efficace et d’histoires universelles.

En attendant de retrouver Ibrahima Cissokho sur les scènes de France dans les prochains mois, partez en voyage avec lui sur les routes de l’Afrique avec la vidéo de « Birimbita » !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.