Suite à l’énorme succès de leur premier album, classé dans le top 3 des ventes en 2020, le groupe britannique Sea Girls revient avec un nouvel album, intitulé Homesick. Avec cet opus, paru ce vendredi, les Sea Girls nous offrent treize mesures de pop brillante à la guitare, dont deux titres bonus.

Le chanteur Henry Camamile est retourné dans la maison de son enfance, dans le Lincolnshire, au lendemain de la pandémie, et a dû se pencher sur des événements de son passé, bons ou mauvais : un processus cathartique. Avec des paroles brutes et des chansons accrocheuses, le groupe entre dans une nouvelle dimension avec un sentiment de maturité et un album plus ambitieux. 

Henry a fait équipe avec le producteur de longue date Larry Hibbitt et les producteurs Jacknife Lee, Jonny Coffer et Cass Lowe, lauréats d’un Grammy Award, pour coproduire le disque. On en profite pour découvrir le visualizer de Paracetamol Blues, en attendant leur concert parisien au Nouveau Casino le 2 avril !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.