Le développement personnel a pris une place importante dans notre société ces dernières décennies et encore davantage depuis le début de la crise sanitaire. Ce nouvel ouvrage, dans la lignée de cet épanouissement individuel, propose de vous apprendre à vous aimer un peu plus dans ce monde mis à mal.

Enfant, Fabrice Midal est un mauvais élève. Fort heureusement pour lui, il rencontre un professeur qui éveille en lui son intérêt pour la philosophie. Il suit alors des classes de Khâgne au lycée Pasteur de Neuilly sur Seine.

Puis adulte, il fait la connaissance de Francisco Varela, un cognitiviste chilien qui l’initie à la méditation. Leurs échanges marqueront le début d’une véritable aventure. Après cela, c’est auprès de grands maitres de la tradition tibétaine qu’il étudie le Bouddhisme, répondant à sa soif de connaissances sur le sujet.

En 2006 il crée l’École occidentale de méditation.

Aujourd’hui, 50 méditations pour mieux s’aimer répond à une problématique universelle et intemporelle: la recherche du bonheur par et pour soi. Sortant en ce mois de février, ce livre vous invite à appréhender la rencontre et l’amour de soi par le moyen de la méditation, tout comme un grand nombre de ses œuvres.

Et si vous preniez soin de vous ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.