Le film franco-suisse déjà présenté aux festivals en 2021, est à présent dans les salles, pour le plus grand plaisir de vos yeux.

Louis (Bernard Campan) est croque-mort. Igor (Alexandre Jollien), un inconnu sur sa route. Un inconnu bien atypique à la personnalité déroutante, dont le handicap est effectivement « presque »… nous vous laissons la liberté d’imaginer la suite. La rencontre de ces deux personnages qu’a priori tout oppose, donnera lieu à un road trip effréné, habillé de surprises, d’exaltation, et d’une certaine noblesse dans leur appréciation mutuelle.

Igor, c’est la joie de vivre, l’euphorie, la tendresse, la soif de connaissances alimentée par sa passion pour la philosophie, tout comme l’acteur qui l’incarne: Alexandre Jollien lui même philosophe, cette œuvre permet à notre voisin suisse de faire ses premiers pas au cinéma dans sa propre peau, un rôle pas toujours évident à tenir, à la vie comme à l’écran.

L’humour viendra se glisser de façon surprenante à l’instar d’Igor dans la vie de Louis, ce dernier tissant au fur et à mesure une amitié invraisemblablement hors-normes avec son compagnon de route.

Presque est une véritable invitation à la tolérance et permet au spectateur de construire un regard nouveau, bienveillant et enthousiaste sur la différence.

1 commentaire »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.