Le 22 octobre dernier, Luca Wilding nous présentait son second EP intitulé Book Of Fate, un opus empli d’une folk pleine de finesse et d’émotions. Impossible de ne pas ressentir toute la sensiblité et la tendresse absolue de Luca à travers ces 4 titres.

Aujourd’hui, nous découvrons la live session de son titre Nobody Game qui a été tournée dans l’église St-Agnes. Les visuels donnent un aperçu brut et déchirant de la capacité de Luca à offrir les performances les plus intimes, en s’appuyant sur les émotions et les expériences qui inspirent ses chansons. 

Wilding s’inspire du travail de pionniers comme Leonard Cohen et Adrianne Lenker, s’efforçant de suivre les traces de ces francs-tireurs par son approche exigeante et totalement originale de l’écriture de chansons. A propos de cette live session, Luca Wilding s’exprime : 

« C’était une session vraiment spéciale. J’ai fait le long voyage jusqu’à l’île la veille et j’ai passé la nuit dans le studio où nous avons enregistré la version originale de Nobody Game. Cela m’a rappelé de nombreux souvenirs du temps que j’ai passé ici, à écrire et à mettre au point la chanson, ainsi que le fort sentiment d’appartenance que j’ai ressenti à l’époque« 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.