Cecilya est une chanteuse espagnole originaire de Barcelone. Récemment installée en France, elle sort aujourd’hui son tout premier album solo intitulé “Cherry Blos-som”. Après des années de blues et de r’n’b dans les oreilles, Cecilya se renouvelle dans un style résolument rétro-pop.

Née en 1992 à Vilafranca del Penedès, Cecilya a su prouver à son entourage, dès son plus jeune âge, que la musique était pour elle le droit chemin. A trois ans seulement, apprentissage du langage musical, chant, piano classique, sont autant de morceaux de puzzle qui viennent s’assembler pour la jeune artiste qui ne tient déjà pas en place.

“ S’ASSEOIR A COTE DE MOI, C’ETAIT M’ECOUTER CHANTER TOUTE LA JOURNEE.”

A 14 ans, Cecilya monte sur scène pour la toute première fois. L’amour pour la spectacle et le public ne la quittera plus. Elle se concentre alors, toute son adolescence durant, au chant et à la composition de tous les styles musicaux possibles, au sein différents groupes. Elle se forme ensuite au chant, au théâtre et à la danse à l’Escola Superior d’Art Dramàtic Eòlia, à Aules et à la Vocal Factory de Barcelone, poursuit sa formation à la Royal Academy of Music de Londres, pour atterrir à Majorque où elle joue ses premières notes dans la rue. De la rue, elle finit par gagner sa vie grâce à la musique en sillonnant hôtels, bars, pubs, salles de concert et festivals des Baléares.

En 2017, Cecilya tente l’expérience The Voice” qui lui permet de se faire connaître en dehors des Baléares et de partir en tournée en Argentine aux côtés de Nacho Ladisa, chanteur et guitariste de l’École de Blues de Buenos Aires. Cette expérience marque le tournant de sa carrière et le début d’une collaboration avec Nacho et la Vienna Association pour des représentations dans toute l’Europe. Mais c’est à Paris que la chanteuse choisit de poser ses valises en 2019. Un an plus tard, et après un long voyage introspectif lié au confinement, elle décide de se lancer seule sur le chemin de son propre univers musical qu’elle aime appeler « rétro-pop ».

“JE SUPPOSE QUE LA PANDEMIE A CONTRIBUE A DONNER A MON PROJET PLUS DE TEMPS ET D’AMOUR QUE JE NE L’AURAIS JAMAIS IMAGINE.”

Aujourd’hui, Cecilya compose ses propres chansons, tout en restant influencée par les rythmes qui l’ont accompagnée ces dernières années, mais aussi par d’autres genres tels que la country, le folk irlandais ou la pop. Si le printemps vous a été volé à deux reprises par le covid, la chanteuse vous en offre un nou-veau, à revivre sans limite : bienvenus dans le monde de “Cherry Blossom”.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.