« Bye-bye la morosité, bye-bye l’hiver sans fin et bye-bye les vieux manteaux de soi » . Bye-Bye c’est le nom qu’a donné Buridane à son dernier EP tout fraichement sorti sous son propre label Pluie Vaudou sur lequel elle va écrire sa toute nouvelle histoire.

Publicités

Pour ce premier tour de chauffe, Buridane a décidé de « faire du neuf avec du vieux » en dévoilant ce premier EP et nous explique sa conception :

«  Je suis allée repêcher une chanson de mon tout premier EP, une chanson de mon premier album, et une chanson de mon deuxième, pour les revisiter en version acoustique. Enregistrées par Féloche dans sa cabine aux studios Ferber, dans un esprit live évoquant la ferveur des années 2000 et ses caf’conc’ guitare au poing, c’est dans une joyeuse énergie improvisée que mes amis de la scène alternative m’ont rejoint pour cette session : la contrebasse punk-romantique d’Imbert Imbert, l’âme slave du violon de Dimitri Artemenko et bien entendu la mandoline impertinente de Féloche ont fait la plus belle des rondes autour de ma guitare et de mes mots. Il y a aussi deux inédits : Les continents précaires, dans lequel je tente d’apprivoiser ce contre quoi l’on ne peut rien, avec la tranquillité du sage qui regarde passer l’hiver (work in progress) ; et Je veux plus où l’amour (toujours l’amour), coincé dans ses représentations et ses constructions socio-culturelles demeure un mystère et un générateur de questions sans réponses. »

Un EP des plus sympathiques pour bien démarrer l’été, et entrevoir surtout de belles choses dans l’avenir de Buridane

Publicités

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.