En écoutant Into Pieces sans connaître Corentin, on découvre l’œuvre douce, teintée de folk d’un artiste français, chantant en anglais. Mais Corentin Ollivier n’en est pas à ses débuts. Faroe, c’était lui.

Publicités

Après 2 EPs électroniques sous ce nom, et des tournées et albums réalisés aux côtés de Concrete Knives et Samba de la Muerte, on le découvre sous un nouvel angle. On se fait emporter dans un univers qui nous rappellerait bien quelques villages de campagne anglaise, de la verdure, la force des grands espaces, et leur calme.

Il dévoile aujourd’hui une live session de son titre An Ear and a Shoulder. Une session acoustique épurée, mise en image par Sylvain La Rosa dans le décor rouge du théâtre du Ranelagh.

Publicités

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.