À seulement 20 ans, le jeune belge HAKAI s’impose tout naturellement parmi les représentants européens de la New Wave du rap américain. Son éducation musicale, il l’a faite auprès de ses cousins qui écoutaient 50 Cent, Akon, Eminem et de son oncle dont le cyber-café marocain vibrait au son de Diam’s. Mais son modèle, qui influence toute la confection de son premier album, c’est Juice WRLD. Disparu à 21 ans, le rappeur américain réussissait, selon lui, à « ramener énormément d’émotions via ses mélodies et ses textes ».

Publicités

HAKAI présente aujourd’hui « Sky », second extrait de son premier album « XX » maintenant disponible dans lequel il ramène beaucoup d’émotions L’egotrip est forcément présent, comme dans tout bon album de rap qui se respecte, ce dont témoignent des titres tels « Prince » et « Fly Away » : « De la new wave je suis le plus fort », assène-t-il. Mais il s’agit aussi d’amour, ce sentiment auquel HAKAI est accro, qui peut le plonger dans l’euphorie comme dans le désespoir, ce qu’on entend sur « Jeune parisienne » et « Tu me plais » : « Mon cœur c’est Hiroshima ».

Découvrez le clip de « Sky » ci dessous

Publicités

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.