La Polyphonie, c’est l’art de chanter spontanément à plusieurs voix, une expression à l’unisson où chacun tient compte du discours de l’autre pour construire une harmonie. Et c’est ce vers quoi tend Barrut à travers son répertoire tradi-moderne, cette harmonie, cette écoute de l’autre, ce besoin de retour à l’humain dans nos sociétés hors sol. Dans leurs chansons, la femme est insoumise, l’homme ne se résigne pas, ensemble ils se révoltent pour construire un monde juste qui fait sens. Leurs voix interrogent Dieu, la terre qui nous a vu naître et surtout les hommes et leur folie. Une poésie en occitan comme une prière ancienne venue du fond des temps pour nous rappeler nos racines et qui nous sommes, délivrant un puissant message d’espoir lumineux comme un éclair déchirant la noirceur de la nuit, « La Part de l’Orage ».

Publicités

Nourri de chanson française et de rock, de hip hop et d’afrobeat, autant de styles où la voix est l’élément essentiel, « La Part de l’Orage » , leur premier album qui sortira le 9 avril 2021 chez PIAS, après deux EP et trois créations scéniques qui ont emmené Barrut jusqu’à la salle Pleyel à Paris où ils ont fait l’ouverture de la soirée dédiée aux 60 ans de carrière de Pierre Perret, trouble nos consciences tout en emplissant nos coeurs de ces sublimes émotions que seule la musique dans son plus simple appareil peut provoquer.

Publicités

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.