27 Juillet 2015 – 09:20

C’est déjà la dixième saison que ce « Tour du Monde en 80 jours » adapté de l’oeuvre de Jules Verne, est à l’affiche dans les théâtres parisiens. ActuaNews.fr a tenté de décrypter quelques clés de ce succès…

Le Tour du Monde en 80 jours : Embarquement immédiat au Théâtre du Splendid !

Adapter sur scène un classique de Jules Verne tel que « Le Tour du Monde en 80 jours » était un pari presque aussi audacieux que le voyage de Mr Phileas Fogg. Depuis sa création au théâtre du Lucernaire, puis au Café de la Gare, la pièce a obtenu plusieurs prix (prix Charles Oulmont en 2006, la nomination au Prix Raimu de la Comédie pour la mise en scène en 2006, et le Prix du Public au Festival d’Anjou en 2007).

Depuis 2 saisons, c’est sur la scène du théâtre du Splendid (Paris 10e) que Fogg, Passepartout et les autres entraînent avec eux dans leur voyage un public unanime. Ainsi la pièce a passé la barre des 1 000 000 spectateurs et de la 2700 e représentation ! Un record sur la scène parisienne.

Quelle est la recette d’un tel succès ? Ici, le « Tour du Monde » devient une folle épopée déjantée, où 5 comédiens en alternance réussissent à incarner à eux seuls 39 personnages hauts en couleurs. Un inspecteur anglais cotoie une princesse indienne, un éléphant ou encore un commerçant chinois, et les comédiens passent d’un personnage à un autre avec aisance, qui nous entraîne dans une aventure à 360° ! Humour décalé, répliques qui font mouche, et les spectateurs sont entraînés dans une course effrénée.

Les comédiens, très à l’aise dans leur corps (et aussi bien dans un chic club anglais qu’à dos d’éléphant), offrent des scènes dignes de cartoons, très maîtrisées.

Ce soir, au cours de cette 10e saison, ce sont Stéphane Roux, Guillaume Beaujolais, Nicolas Lumbreras, Georgy Liebermann et Margaux Maillet qui ont relevé ce défi et font vivre sur scène aussi bien Phileas Fogg que la reine d’Angleterre !

Ajoutons à cela des anachronismes irrésistibles… Oui, même avec la meilleure volonté du monde, on a parfois du mal à savoir si l’on est en 1872 ou en 2015 ! Sans oublier des répliques faisant référence à des événements actuels, sans cesse remises au goût du jour.

Tout cela fait que l’on passe un excellent moment, décalé, surprenant, parfois déconcertant… et que de Londres à l’Amérique en passant par la Chine, la pièce réussit le pari d’embarquer avec elle les spectateurs.

Bref, une comédie délirante moderne vivement conseillée !
Lors d'une saison précédente... S.Roux, R.Sand, C.Coscas, N.Tarrin, F.Imberty. Source photo : www.compagniesebastienazzopardi.comLors d’une saison précédente… S.Roux, R.Sand, C.Coscas, N.Tarrin, F.Imberty. Source photo : http://www.compagniesebastienazzopardi.comLe Tour du Monde en 80 jours est une comédie de Sébastien Azzopardi et Sacha Danino. La mise en scène est de Sébastien Azzopardi, à qui l’on doit également les pièces « Mission Florimont » (Nommée au Molières pour dans la catégorie du meilleur spectacle comique) et « Dernier Coup de Ciseaux » (Molière 2014 de la Meilleure Comédie).

Le Tour du Monde en 80 jours est actuellement à l’affiche au théâtre du Splendid (Paris 10e).

Avec Pierre Helie ou Grégoire Bourbier ou Stéphane Roux, Xavier Berlioz ou Guillaume Beaujolais, Nicolas Tarrin ou Erwan Creignou ou Benoît Cauden, Coralie Coscas ou Margaux Maillet, Georgy Liebermann ou Alexandre Guilbaud.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.