En ce 4 Novembre, Jenifer faisait son grand retour dans les bacs avec « N°9 » un opus très attendu par les fans et qui s’était déjà révélé à nous avec l’excellent single « Sauve Qui Aime » et son clip totalement fou que nous partagions avec vous lors de sa sortie.

Un nouvel album que l’emblématique gagnante de la Star Academy fera vivre sur scène en tournée, avec notamment un passage à l’AccorArena de Paris le 18 Mars prochain, et sincèrement, on a hâte de découvrir ce que nous réserve Jenifer sur scène.

Ce nouvel album de Jenifer, nous nous sommes plongés dedans avec joie, et nous en ressortons plutôt content. Si artistiquement tout est parfait, avec une richesse musicale qu’il n’y avait peut être pas autant avant, et une richesse dans les textes qui permettent de s’offrir un film à chaque chanson, ce « N°9 » est une véritable montage russe de sensation, d’émotions, des moments calme de partage, suivis de moments plus rythmés, bref Jenifer nous offre ici un album riche, lumineux, qui lui ressemble.

Revenons sur la couleur musicale de cet album, qui s’inspire beaucoup du meilleur des années 60, 70 et 80, avec beaucoup de cuivres, des touches d’orgue tout en gardant cette touche de modernité et sincèrement il n’y avait que Jenifer et son équipe pour réussir ce mariage si parfait.

Artistiquement « N°9 » est sur le podium des albums qu’a pu faire Jenifer, car elle a su nous surprendre au fil des morceaux, n’est pas resté sur ses acquis, se renouvelle encore une fois pour nous offrir 42 minutes de plaisir musical.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.