Emma Siaud, 23 ans, explore les contours de la pop et du jazz dans un premier EP Premières fleurs attendu pour le 25 novembre.

En guise d’introduction, l’artiste dévoile le mélancolique single Doutes. Une chanson aux couleurs jazzy où la trompette, son instrument de coeur, est mise à l’honneur. À travers un clip tourné dans les rues de Buenos Aires à la nuit tombée, Emma Siaud pose les bases d’un univers fait d’aventures, de douceur et de poésie.

Confortablement bercées par ses premiers titres et premières images intimistes, on y sent aisément la douceur du printemps qui se mêle à l’ombre hivernale.

Emma grandit en Nouvelle-Calédonie où enfant elle se bat contre l’ennui. Adolescente, elle cherche un sens à sa vie. Jeune adulte, elle s’appuie sur ses doutes pour écrire des chansons. Bercée par le piano de sa mère, elle grandit avec Chopin, Debussy, Yann Tiersen avant de découvrir Corinne Bailey Rae et Amy Winehouse et chanter à tue-tête la pop des années 2000. Elle rejoint alors le conservatoire où l’apprentissage de la trompette et du piano la plonge dans le jazz et les musiques latine-américaines.

À 18 ans, Emma part pour la métropole, en quête de liberté. Elle y retrouve l’ennui et la mélancolie mais redécouvre les rencontres et l’amour. Comme un terreau rendu fertile par le temps, ces émotions éclosent en chanson.

Ce 1er EP présente l’univers d’Emma : poétique et chargé d’âme.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.