Ben L’Oncle Soul a décidé de surfer sur la vague Cover et cela lui va plutôt bien puisqu’il revisite depuis quelques semaines des tubes mondiaux en mode Soul.

Chanteur majuscule, le Français s’approprie ici le titre sorti en 2016 par la britannique Bishop Briggs. Une histoire de couple au bord de la rupture, un amour au seuil de l’explosion.

Dans son interprétation, Ben L’Oncle Soul, est sur un tapis de guitares acoustiques et de percussions légères.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.