Maya Isacowitz est une auteure-compositrice-interprète, originaire du kibboutz Maayan Baruch, en Israël, avec des racines sud-africaines. Elle s’est d’abord fait un nom en jouant avec sa guitare, capturant les oreilles de beaucoup, avec sa voix unique et sa présence vulnérable.

Maya a grandi dans une maison remplie de musique et d’un père qui fabrique des instruments de musique. Sa musique combine un large éventail de styles et d’influences, du folk acoustique et du groove africain au rock énervé et à la pop électronique, le tout enveloppé dans sa voix tendre et ses paroles poignantes.

Son premier album ‘Safe & Sound’, sorti indépendamment en 2011, a atteint l’or en Israël. Il a été fréquemment diffusé à la radio et a atteint un sommet dans les charts. Elle a été nommée « Meilleure nouvelle artiste » pour 2012 en Israël.

Son deuxième album, ‘All Of The Miles’, est sorti en août 2015, acclamé par les critiques et les connaisseurs de musique. Produit par le musicien basé à Brooklyn, J. Viewz, il a remporté le prix Akademia aux États-Unis, pour le meilleur album folk 2016. En 2019, elle sort l’EP « Sparkle », en collaboration avec l’artiste et producteur Tomer Yosef (Balkan Beat Box). Cela a apporté une nouvelle ambiance et une nouvelle saveur à sa musique et à son spectacle en direct, révélant l’évolution de Maya en tant qu’artiste et interprète, combinant ses racines folk avec la pop sombre électronique.

Maya était basée à New York depuis plus de 4 ans. Elle a fait de nombreuses tournées aux ÉtatsUnis et en Europe, apparaissant dans des clubs et des festivals de musique, tels que Mountain Jam, SXSW, Sziget Festival et plus encore. Maya est actuellement basée en Israël et sortira son quatrième album en 2022.

Maya Isacowitz sort son single Electro-Pop sincère et puissant « Nature is my Hood » (Helicon) avec un clip parfait

« Cette chanson est une chanson d’amour pour la nature, elle est venue de mon désir d’être seul. Trouver la plénitude en moi et ne pas dépendre de quelqu’un d’autre pour combler un vide. Il a été enregistré en partie dans mon home studio (entouré par la nature) et produit avec mon partenaire musical Omry Amado. Dans le cadre de la transmission d’un sentiment de liberté et d’innocence, j’ai enregistré mes nièces et neveux chantant la phrase: « Nature is my hood, I’m alone but I’m good », et c’est devenu l’échantillon principal du refrain.“

Découvrez le clip ci dessous

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.