Chanteuse, harpiste, compositrice, productrice et autrice, Laura Perrudin est remarquée dès 2015 lors de la sortie de son premier album Impressions, par le Monde, la BBC, FIP ou les Inrocks. Suivra Poisons & Antidotes en 2017, ovni pop aux frontières d’une soul teintée d’electronica et d’une folk expérimentale reposant sur l’utilisation originale d’un instrument créé pour elle: la harpe chromatique électrique. Son dernier album en date, Perspectives et Avatars, sorti en 2020, faisait apparaître des invités tels que Philippe Katerine ou encore Becca Stevens. Laura est aujourd’hui de retour avec Light Players, qui raconte la balade d’un nuage.

«Vu d’en haut, d’un autre espace-temps, le monde semble différent. Architectes de nos paysages en constante évolution, les nuages nous laissent projeter une infinité d’images et d’interprétations. Chose précieuse de nos jours : ils nous permettent de relativiser le défilement du temps.» Pour rendre hommage à ces étranges créatures éphémères dont certaines sont menacées par le changement climatique, Laura Perrudin s’empare de ses crayons et réalise ici son premier clip en animation avec l’aide du motion designer Florent Bonneviale. Pour rappel, Laura Perrudin sera en concert le 27 octobre prochain au Hasard Ludique ! 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.