L’auteur, interprète et compositeur Ethan Gold revient avec un trio de 33 tours avec pour thème notre aliénation et notre interdépendance. Le premier album de la trilogie Earth City 1 : The Longing arrive le 14 mai prochain. Il s’agit du premier album des nouvelles chansons d’Ethan Gold depuis Songs From A Toxic Apartment, salué dans PitchforkSunday Times (Londres) et ailleurs. Après In New York, il sort aujourd’hui le clip de son single Alexandria & Me, dévoilé la semaine dernière.

Sur ce morceau, Ethan Gold explique :

Publicités

« À l’époque où le centre-ville de Los Angeles était encore une zone peuplée de zombies, j’ai assisté à deux réunions le soir à l’Alexandria Hotel, alors en ruine, où la grandeur des années 1920 était couverte de poussière. Les couloirs sentaient la mort et le velours. Je pouvais entendre le hurlement d’une femme résonner dans la cage d’escalier. Quelqu’un est mort les deux fois où j’étais là ; une personne a sauté du toit, une autre a fait une overdose. J’avais l’impression d’avoir trouvé les restes momifiés d’une vieille ville. »

Après avoir écrit la chanson, il fit la rencontre d’un prêtre gnostique qui lui a assuré avoir eu des visions de Los Angeles comme étant la réincarnation de l’ancienne ville égyptienne : Alexandrie

Découvrez le clip ci dessous

Publicités

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.