Le musicien et producteur de musique Victor Diawara a sorti vendredi dernier, le deuxième single de son projet Afrodelic, intitulé Weleli ainsi que son clip. Avec des images captivantes et une musique onirique, Afrodelic nous invite à se promener dans son Mali natal. Comme toutes les œuvres d’Afrodelic, la chanson a été écrite par son père, le célèbre écrivain et professeur malien, Gaoussou Diawara.

Publicités

« Ce titre est spécial pour moi. J’ai commencé à le travailler en 2018, le week-end où j’ai appris que mon père avait fait un AVC. Nous ne pouvions plus être ensemble, mais en travaillant sur la musique ce soir-là, j’ai ressenti une réelle connexion avec lui. C’est alors que j’ai décidé de dédier ce projet en l’honneur de mon père et de l’appeler « Afrodelic » », explique Victor.

Tous les plans du clip sont filmés par Victor lui-même : « les images, comme la musique, dégagent une émotion vive et les gens souriants ne manquent pas malgré les conditions difficiles » explque-t-il. Au total, six versions de Weleli ont été publiées, y compris une version instrumentale et des remixes. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.