Apple Jelly a créé la surprise en revenant avec son troisième album Die, Motherfucker ! Die !!! Ce nouveau disque qui marque la résurrection du groupe lyonnais nous emmène dans un monde frénétique et déjanté, inspiré par LCD Soundsystem, David Bowie, la Factory, et l’art contemporain.

Publicités

Après un premier clip remarqué, le sulfureux Die, Motherfucker! Die!!! (Festival de Berlin 2020), Apple Jelly nous propose aujourd’hui son nouveau clip Walking Bass. On y retrouve l’intrigant personnage du cow-boy déjà vu dans le précédent clip. L’atmosphère toujours aussi sombre renforce le disco triste de la chanson Walking Bass. Apple Jelly nous prend la main et nous emmène toujours un peu plus loin dans leur univers pré-apocalyptique. Bien sûr, on ne change pas une équipe qui gagne. Du coup, on retrouve à la production toute l’équipe de @Glockhome, et à la réalisation José Daniel.

Publicités

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.