Hier nous vous faisions part de la situation inquiétante et choquante de Loana. Aujourd’hui l’incriminé, Fred Cauvin contre-attaque avec d’autres photos. ActuaNews.fr vous en dit plus…

Hier nous partagions avec vous, la publication de Loana, mettant en avant des photos de son corps couvert d’hématomes, avec un long message dans lequel, elle se justifiait de son absence médiatique, non par une rechute vers la drogue, mais bel et bien parce qu’elle a vécu un véritable calvaire de la part de son compagnon Fred Cauvin qu’elle cite dans son post instagram qu’elle a étrangement effacé.

Publicités

Si une mesure d’éloignement a bien été prononcée envers son ex, aujourd’hui Fred Cauvin sort lui aussi de son silence, et dément complètement toutes les allégations de la star de télé réalité, et va plus loin en affirmant que Loana est retombée vers ses vieux démons, et a fait parvenir à nos confrères de StarMag des photos tout aussi accablantes : Mutilations, drogues, liasse de billets, état second…

Publicités

Des photos, où l’on voit une seule fois Loana dessus, sans véritablement de flagrant délit, mais qui font peur pour la star et son état de santé, mais cela n’empêche en rien, qu’il est peu probable que les coups, les hématomes que l’on peut voir sur les photos dévoilées par Loana ne sont pas apparus par magie.

La justice va être saisi suite à une plainte que doit déposer Fred Cauvin, pour faire la lumière sur cette sombre affaire.

Découvrez les photos de Fred Cauvin en cliquant ICI

1 commentaire »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.