16 Octobre 2017 – 11:33

Avec ActuaNews.fr nous avons assisté à la première du spectacle musical « Chambre 113 » au théâtre de Ménilmontant à Paris. Nous vous le faisons découvrir…

"Chambre 113", la co-médico musicale à découvrir au théâtre de Ménilmontant à Paris

C’est l’histoire de Mathilde et Julien, mariés depuis dix ans, parents de deux filles, et chez qui la routine s’est peu à peu installée… Après un accident, Mathilde est plongée dans le coma et malgré des visites quotidiennes à l’hôpital, Julien ne trouve plus ni la force ni les mots pour communiquer avec son épouse dans l’attente qu’elle se réveille. Entre les quatre murs de l’hôpital, il livre ses sentiments, ses doutes, ses peurs et ses espoirs…

Mathilde (Cloé Horry) et Julien (Fred Colas).Proposer un spectacle dont l’action se tient dans un hôpital peut à première vue paraître risqué. En effet, comment mettre en scène le milieu hospitalier , utilisé et réutilisé à la télévision ou au cinéma, sans tomber dans une ambiance mélodramatique ou dans les lourds clichés des relations entre les médecins, les infirmières et les patients ?

L’intelligence de ce spectacle tient en premier lieu à sa mise en scène : ici pas de mari pleurant désespérément devant sa belle inanimée. Le choix est fait de faire jouer le « fantôme » de la patiente, véritable avatar qui se trouve peut-être coincé entre deux mondes, et dévoile également ses émotions et ressentis au long du spectacle, ce qui offre une vision novatrice et une réflexion intéressante sur le parcours d’un couple et le sens d’une vie… On assiste ainsi à des moments de retrouvailles et de tendresse entre les deux époux.

D’autre part, l’ambiance à la fois décalée et douce-amère sans tomber dans le « pathos » nous fait rencontrer des seconds rôles attachants : deux infirmières, Roseline et Natacha, qui tentent chacune à leur manière d’insuffler un peu de vie dans le service, un médecin à l’ego-surdimensionné qui se fait prendre à son propre jeu de séduction.

L’ensemble est également servi par une partition faite de chansons originales aux tonalités anglo-saxonnes, rythmées ou poétiques et interprétées avec talent par des interprètes énergiques.

Docteur Grinsky (Emmanuel Quatra)Le spectateur se laisse prendre au jeu de ce huis-clos intrigant et est emporté dans un tourbillon d’émotions, on rit, on pleure, on s’étonne avec les personnages, l’histoire tient en haleine jusqu’à une fin intrigante…

Un pari réussi donc pour cette « Chambre 113 » dont on ressort chamboulé, un peu rêveur, avec des notes de musique et d’espoir plein la tête… A voir !
Docteur Grinsky (Emmanuel Quatra), Natacha (Noémie François), Mathilde (Cloé Horry), Julien (Fred Colas) et Roseline (Hélène Hardouin).Docteur Grinsky (Emmanuel Quatra), Natacha (Noémie François), Mathilde (Cloé Horry), Julien (Fred Colas) et Roseline (Hélène Hardouin).« Chambre 113 », de Claire-Marie Systchenko et Eric Bongrand, mise en scène de Vincent Vittoz.
Avec Claire-Marie Systchenko ou Cloé Horry, Fred Colas, Emmanuel Quatra, Noémie François, Hélène Hardouin.
Musiciens : Antoine Lefort, Samuel Domergue ou Nicolas Didier.
Du 13 octobre au 30 décembre au théâtre de Ménilmontant (Paris 20e).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.