Bruno Bazinet trace son chemin depuis 20 ans dans la chanson française. La principale ambition de ce chanteur humaniste : chanter pour faire du bien aux autres.

Le morceau « J’espère » son nouveau single a été écrit en mai 2020, après le confinement. La phrase « J’espère ne jamais manquer d’air » a été inspirée par deux évènements : la mort de Georges Floyd, et son tragique appel à l’aide : « I can’t breathe », ainsi que le contexte sanitaire que nous avons tous vécu ces derniers mois.

Ainsi, « J’espère » est une sorte de prière païenne, une histoire sincère et universelle à la fois. Un appel à l’optimisme dans les circonstances les plus sombres. Enregistré au studio Melodium, il se nourrit de sonorités acoustiques et chaleureuses dans un esprit proche des albums de la fin des années 70 (Donald Fagen, Michel Jonasz, Lavilliers) .

« Cette chanson, extraite de mon 6ème album « Passeurs d’amour » me tient particulièrement à cœur, parce que c’est l’une de celles qui me ressemble le plus et qui se rapproche de la musique que j’aime (Variété française teintée de soul, folk, pop…). Elle a été enregistrée dans des conditions live avec des musiciens talentueux et enthousiastes. Avec cette chanson et le clip, réalisé par Thomas Guerigen, je voulais transmettre une énergie « feel good », voilà pourquoi je défends particulièrement cette chanson, et que j’aimerai qu’elle soit partagée et écoutée le plus possible. » nous explique Bruno Bazinet

Découvre le clip ci dessous

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.