Figure emblématique du théâtre, c’est le 6 février 2022 que Jean-Pierre Grédy nous a fait ses adieux. Nous avons souhaité lui rendre hommage en vous remémorant les moments clefs de sa carrière.

Jean-Pierre Grédy nait à Alexandrie le 16 août 1920. Il s’oriente dans un premier temps dans des études de lettres et de droit, puis trouve finalement sa place à l’IDHEC (institut des hautes études cinématographique), où il se destine à écrire des scénarios de film.

Son premier grand succès n’est autre que Le don d’Adèle, co-écrit avec celui qui sera son partenaire de toujours: Pierre Barillet, lui-même décédé en janvier 2019. Cette pièce sera d’ailleurs récompensée par le prix Tristan-Bernard et le tandem décide alors, suite à cette véritable prouesse, de privilégier le théâtre.

Le duo mémorable réalisera une trentaine de pièces, notamment Fleur de cactus (1964), Potiche (1980, et adapté en film en 2010) ou encore Lily et Lily (1984), elles aussi couronnées de succès. Certaines de leurs œuvres seront également adaptées à Broadway, à l’instar de 40 carats.

C’est main dans la main avec son ami Pierre mais aussi en solo que l’auteur brillera: en écrivant des paroles de chansons mais aussi des ballets.

C’est donc un homme à la trajectoire remarquable et brillante qui tire sa révérence.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.