Né au Cambodge, le songwriter Hekho a grandi dans la région parisienne. Dans sa dernière chanson il décrit le quotidien des « jeunes de banlieues ». L’artiste habite aujourd’hui à Tokyo, mais il n’oublie pas d’où il vient.

C’est en écoutant « Les copains d’abord » de Georges Brassens que Hekho a commencer à écrire ses souvenirs de jeunesse sur un cahier à spirale. Il y raconte avec tendresse et humour les années à « glander » dans les rues et les tours d’Épinay-Sur-Seine dans le 93.

Si parler du quartier est très courant dans les morceaux de rap, le chanteur a pris le contrepied du genre et choisi un arrangement Jazz-Swing qui n’est pas sans rappeler les débuts de Zaz. Il collabore avec le multi-instrumentiste parisien Nicolas pour les arrangements et Greg de Datalab studio pour le mixage et mastering. Un clip est également en préparation mais savourez dès aujourd’hui cet excellent single

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.